Forumopera.com, Opéra de 4 sous à Saint Céré, le 10 aout 2016, par Charlotte Saulneron-Saadou


(...) « (...) Constante dans sa prestation, Sarah Lazerges est une formidable actrice, talent complété par une projection franche, des aigus clairs et de belles nuances. Les deux femmes nous offriront le meilleur moment de la soirée avec le célèbre crêpage de chignons entre Polly et Lucy (duo de la jalousie) grâce à un jeu vif, incisif et un chant parfaitement maitrisé. » (...)



Forumopera.com, Opéra de 4 sous à Clermont-Ferrand, le 28 novembre 2015, par Rolland Duclos


(...) « Il fallait toute la force de la conction et le timbre bien trempé de Sarah Lazerges pour lui tenir tête avec sa Lucy volontaire, vocalement bien dotée et investie en femme trahie. » (...)




La Dépêche du Lot, Opéra de 4 sous à Saint Céré, le 6 août 2016, par François Cazals


(...) « À propos de fauves, le duo de la jalousie opposant les lionnes Anandha Seethanen/Polly et Sarah Lazerges/Lucy coupe le souffle, au propre comme au figuré. » (...)



La Dépêche du Lot, Opéra de 4 sous à Figeac, le 29 juillet 2016


(...) « Un exeptionnel duo entre Polly (Anandha Seethanen) et Lucy (Sarah Lazerges). » (...)



Concertonet.com, Opéra de 4 sous à Figeac, par Frédéric Stéphan


(...) « Il écraserait l’ensemble de la distribution s’il n’était entouré par des «épouses» de fort tempérament et des partenaires à sa hauteur, à commencer par Anandha Seethanen en Polly (...) - mais Sarah Lazerges en Lucy et Flore Boixel en Jenny tirent également leur épingle du jeu. » (...)


Opéra Magazine, Opéra de 4 sous, Janvier 2016, par Bruno Villien, p.34


(...) « Sarah Lazerges, en corsage vert, impose une Lucy d’une vulgarité étudiée et savoureuse. » (...)


Opéra Magazine, Traviata, Septembre 2016, par Catherine Scholler


(...) « Quant aux seconds rôles, à part la jolie Flora de Sarah Lazerges, il n’y a pas grand chose à en dire. » (...)


Reg’arts, Périchole à Saint Céré, le 11 août 2016, par Nicole Bourdon


(...) « Les trois cousines Sarah Lazerges, Dalila Khatir et Flore Boixel toujours aussi drôles. » (...)


La Dépêche du Lot, Périchole à Saint Céré, le 14 août 2016


(...) « S’appuyant sur une distribution talentueuse constituée de Pierre Emmanuel Roubet, Sarah Laulan, Eric Vignaud, Yassine benameur, Sarah Lazerges, Dalila Khatir valeurs affirmées du festival. » (...)


Forumopera.com, Périchole à Saint Céré, le 12 août 2016, par Charlotte Saulneron-Saadou


(...) « Une cousine s’incruste après l’entracte dans la fosse pour remplacer le chef d’orchestre. Afin d’accorder les instruments, elle demande le la à un public ne souhaitant qu’une chose : participer à la fête. L’appartition de la deuxieme puis de la troisième cousine entrainera même un «ole» d’une salle conquise. C’est qu’on se délecte pleinement de cette symbiose entre les trois actrices, pourtant si différentes que sont Sarah Lazerges, Dalila Khatir et Flore Boixel. » (...)





Presse